Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2010

PALETTE "de RORSCHACH" #3

Ca faisait trop longtemps que je n'avais plus repris mes pinceaux. Pas encore prêt pour une nouvelle expo mais ça viendra. Par contre, c'est l'occasion de vous soumettre ma palette du jour sous forme de "test de Rorschach" ;-)

Laissez libre cours à votre imagination : que voyez-vous dans ces taches de couleurs ?

Louis_St-Jo_palette3.jpg

Commentaires

Un crâne de buffle, un chef d'orchestre, deux perroquets intrigués, des éléphants, un dieu indien et, en tout petit, la main de celui qui peint. :-)

Écrit par : Virginie Holaind | 21/02/2010

Je m'exécute ;-)
Un bouc noir, au faciès blanc et aux cornes bleues....et en option, une vache sacrée indienne bleue-turquoise juste au-dessus. :-))

Écrit par : Blandine | 22/02/2010

Eh ben moi, ce n'est pas très joyeux... Je vois une espèce de tête de gros oiseau entre le dindon et l'oiseau de feu. Il n'a pas l'air très content. Il me regarde fixement.
J'ai du faire une bêtise... :-/
C'est grave, docteur ?...

Écrit par : Roseline | 23/02/2010

Il faut voir. Je devrais vous coucher sur mon divan afin que vous m'expliquiez cette histoire de dindon aux prunelles fixes.

Écrit par : Dr Freutch | 24/02/2010

Le bal vengeur et masqué s'apprête à fondre sur la foule en une déferlante jouissive et acérée. Ca va faire mal. J'espère que nous aimerons ça.

Écrit par : Dr Freutch | 24/02/2010

Une tête de méchant poisson avec deux écouteurs rouge sang. Il entend des choses horribles mais il ne peut pas crier.:-)

Écrit par : éric | 16/03/2010

Un diable qui me regarde... mais je ne peux définir son regard, il semble gentil, mais il y a une lueur au fond qui me dit de ne pas faire confiance à cette "gentillesse" !

Écrit par : Pascal | 18/03/2010

Je vois deux belles roses qui entourent de part et d'autre un oiseau lyre. Ce dernier est penché au-dessus d'une source d'où jailli une eau couleur émeraude. Il s'apprête à la boire mais celle-ci noircit au moment où elle touche la surface. ll hésite un instant...mais les remous laisse transparaître plus loin une eau bleue, pure et cristalline. Rassuré, il assouvit sa soif et ...meurt. Na, j'rigole. Il assouvit sa soif, puis, il s'en ira à tire d'aile emportant avec lui l'une des deux roses.

Écrit par : Marie-Jo | 18/03/2010

Les commentaires sont fermés.