Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2009

LES QUARTIERS DE L'ETRANGE - Tome 1 : L'Epicurien

Bande Dessinée pour ado-adultes.

Auteurs : St-Jo (scenario, storyboard) & St-Ef (dessins)

Paru en 2005 chez Albin Michel. Epuisé.

Les auteurs retravaillent actuellement les planches pour une édition prochaine, sous forme d'intégrale comportant le tome 2.

Extraits :

 
 
Voici une très belle chronique de l'album par Bluewitch sur le site Critiques Libres (http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/12881) :

« Monter d’un étage, c’est descendre en enfer »

pcouv.jpgGuillaume marche, Guillaume cherche, se cherche. Ses pas le mènent dans la ville de Montroit. Par hasard ou peut-être pas, il franchit la porte d’un hôtel restaurant, L’Epicurien. Apprécie l’atmosphère, sourit à la serveuse. Et apprend que l’endroit satisfait tous les besoins : "L’Epicurien" est le plus célèbre bordel de Montroit.

Dans son cas, il s’agit surtout de trouver du boulot et il y accepte une place d’aide-cuisinier. Séduit et intrigué par l’atmosphère, séduit et intrigué par Julie, la serveuse, séduit et intrigué par les étranges et glauques rumeurs qui circulent ?

Un personnage un peu naïf, ce Guillaume, impression qu’il donne d’emblée, impression pourtant souvent faussée par son regard sur les autres et les questions qu’il se pose. Ce premier tome des Quartiers de l’Etrange ouvre la porte sur un univers sombre et fantastique, érotique et mystérieux, oppressant et fascinant, qui flirte avec une extravagance subtilement provocante et parfois gênante. On sent le désir d’aller peut-être au fond d’une noire fantasmagorie.

Née d’une complicité entre un dessinateur canadien et un scénariste belge, L’Epicurien est une bande dessinée particulièrement riche en couleurs, au graphisme impressionniste, illusionniste parfois (les sensations de 3D sont fréquentes). Atmosphère palpable, brillamment installée. La suite se fait attendre, ce premier tome laissant la porte ouverte à bien des questions…

Les commentaires sont fermés.